Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ou les mésaventures polychromes de l'amiral Leray (2)


Nous avons signalé il y a deux ans l'étrange mise en couleur de la statue de l'amiral Leray, à Pornic, dont on avait fait un bonhomme en chocolat. Nos observations paraissent, après deux ans, avoir touché l'édilité de cette ville. On a commencé à badigeonner en vert, mais en vert perroquet, la statue en question.
Nous espérons que l'on ne s'arrêtera pas en si bon chemin, car en ce moment, la statue attaquée de divers côtés par le pinceau des badigeonneurs, présente le singulier spectacle d'une série d'archipels an chocolat, flottant sur une mer d'émeraude.
A moins que ce badigeonnage n'ait pour but de satisfaire à la fois ceux qui regrettent l'ancienne teinte et ceux qui en souhaitent une nouvelle.
Ce serait un excellent moyen de ne contenter personne. Si le parti des verts l'emporte sur la nuance cacao, serait-il indiscret de demander du vert bouteille au lieu du vert pomme ? l'amiral n'en serait pas plus ressemblant, mais le métal finirait du moins par se ressembler à lui-même, c'est-à-dire à du bronze.

Le Phare de la Loire du 18, 19 mai 1880

Suite des aventures polychromes : Amiral, dis quand reviendras-tu ? (en attendant l'épisode précédent)

Tag(s) : #Vieux papiers et grimoires