Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En réalité Il n'y eut jamais un  mais plusieurs députés élus par le Pays de Retz et pas de façon continue qu'on en juge :

 

Le Pays de Retz élit des députés depuis 1815 sauf au début de la seconde Restauration (1815-1820) et lors des périodes de scrutin de liste départemental (2e à 5e Républiques)


Les arrondissements administratifs naissent en 1800. mais ne servent d'abord que de relais pour la nomination de députés.
1815  Un premier député est  élu par l'arrondissement de Paimboeuf  lors des Cent-Jours
1815-1820 Sous la Restauration, l'élection est  d'abord faite par un grand collège électoral départemental.
Les circonscriptions électorales naissent avec la loi du 12 juin 1820, elles ne coïncident qu'en partie avec les arrondissements administratifs.
1820-1830 La Loire Inférieure est divisée en 4 collèges électoraux : le 1er est celui de Nantes, le 2e regroupe l'ensemble des cantons situés au sud de la Loire, on l'appelle suivant les législatures collège de Saint-Philbert ou de Pont-Rousseau, le 3e regroupe les cantons du nord du département à l'exception de ceux compris dans le 4e arrondissement électoral qui est celui de Savenay.
1830-1848 Au début de la Monarchie de Juillet le 2e collège électoral est séparé en deux : le 3e de Pont-Rousseau (avec 2 cantons du nord-Loire Carquefou et la Chapelle, il représente la partie rurale de l'arrondissement de Nantes) et le 6e de Paimbœuf. Le Pays de Retz élit alors 2 députés mais n'élit pas seul celui du 3e collège.
De 1815 à 1848 Le Pays de Retz élit (mais pas toujours seul) 15 députés.

1848-1852 Les élections de la seconde République se font sous le régime du scrutin de liste départemental.
1852-1870 Le Pays de Retz retrouve un député sous le Second Empire celui de la 4e circonscription (Paimbœuf) qui comprend tout le Pays de Retz sauf le canton de Bouaye qui appartient à la1ère (Nantes).

1870-1940 Sous la Troisième République le Pays de Retz élit à chaque scrutin 2 ou 3 députés suivant les législatures.

 

Circonscription de Paimbœuf

Relativement stable, elle comprend sous la 3e Rép. et jusqu’en 1936 (hors les périodes de scrutin de liste : 1871-1876, 1885-1889, 1919-1928)
les 5 cantons de Bourgneuf, Le Pellerin, Paimboeuf, Pornic, St Père en Retz.
De 1936 à 1940 on lui adjoint le canton de Machecoul
4 députés

 

circonscription de Nantes 3 (puis 4)

De 1876 à 1885 les 4 cantons Bouaye, Machecoul, Legé et St Philbert votent avec la 3e circonscription de l’arrondissement de Nantes qui comporte en outre le canton d’Aigrefeuille,
1885 : scrutin de liste
De 1889 à 1910 la 3e circ. de Nantes perd le canton de Bouaye (qui passe dans la 2e) elle comprend alors les cantons de Machecoul, Legé et St Philbert et est agrandie de 3 cantons du vignoble (Clisson Le Loroux Bottereau, Vallet) et de 2 cantons du Nord Loire (Carquefou, La Chapelle sur Erdre).
De 1910 à 1919 elle devient la 4e circonscription de Nantes (mêmes cantons)
1919-1928 scrutin de liste (2e circonscription)
De 1928 à 1936 même situation que 1910-1919
De 1936 à 1940 la 4e circ. de Nantes perd le canton de Machecoul au bénéfice de l’arrondissement de Paimbœuf.
6 députés

 

circonscription de Nantes 2 (puis 3)

Concerne uniquement le canton de Bouaye à partir de 1889

De 1889 à 1910 avec une partie de Nantes
De 1910 à 1919 elle devient la 3e circonscription de Nantes à laquelle on ajoute le canton de Vertou
1919-1928 scrutin de liste (1ère circonscription)
De 1928 à 1940 même situation que 1910-1919
5 députés


Après 1945, les élections sous le Gouvernement provisoire de la République française (GPRF 1945-1946) puis de la IVe République (1946-1958) se déroulent sous le régime du scrutin proportionnel plurinominal par département, il n'y a pas de circonscription électorale.

La Ve République revient au scrutin d'arrondissement :
1958-1986 Le Pays de Retz est presque entièrement compris dans la 8e circonscription sauf les cantons de Bouaye et de Rezé (ce dernier canton créé en 1973 avec les communes de Bouguenais et partiellement de Rezé)

1986-1988 On revient au scrutin proportionnel plurinominal par département, il n'y a pas de circonscription électorale.

Depuis 1988 la 8e circonscription est devenue la 9e sans changement.
Le découpage électoral est celui mis en place par la loi du 24 novembre 1986 (découpage Pasqua)


Il n'y eut donc jamais de député du Pays de Retz !
A ceux qu'on nomme ainsi aujourd'hui il manque l'électorat des cantons de Bouaye et Rezé
Les seuls député élus par l'ensemble du Pays de Retz (mais plus le vignoble) sont ceux élus de 1820 à 1830 au scrutin censitaire


Simple n'est-ce pas ?
Entre adaptation démographique et tripatouillage électoral le Pays de Retz ne pèse pas bien lourd dans la géographie électorale sous tous les régimes politiques.
Deux exemples parmi d'autres :
En 1919, le scrutin de liste départemental est organisé en 2 circonscriptions. La 1ère (De Saint-Nazaire à Nantes en passant par Bouaye) est taillée à la mesure d'Aristide Briand, son élu en 1919 et 1924.
En 1936 on adjoint le canton de Machecoul à la circonscription de Paimbœuf pour permettre à Augustin Dutertre de la Coudre, maire de Machecoul de prendre la succession du marquis de Juigné élu au Sénat.

 

                                                                                     PatBdM

Tag(s) : #De l'histoire locale à la grande Histoire