Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lorsque Vladimir Oulianov arrive à Pornic, le 23 juillet 1910, il rejoint à la villa K. les Roses, rue Mondésir, sa femme Nadiejda Kroupskaia et la mère de celle-ci.

 

Avant de s'installer à Gourmalon, les deux femmes avaient séjourné à la colonie "Le Grand-air" propriété du Parti Socialiste Unifié. Dans "Ma vie avec Lénine" Kroupskaia écrit : "Cette colonie était installée sur le littoral, non loin de la petite plage de Pornic, dans la fameuse Vendée (Curieusement, cette confusion géographique aux réminiscences révolutionnaires, est aussi faite par Camus écrivant du château des Brefs en août 1946). J'y allai avec ma mère. Mais notre vie dans la colonie ne s'arrangea pas comme il aurait fallu. Les français menaient une vie très fermée, chaque famille se tenait à l'écart des autres, à l'égard des russes on témoignait une certaine animosité …".

 

Une inauguration à Pornic

 

La colonie socialiste du "Grand air"

 

C'est lundi prochain 15 août, qu'aura lieu en quelque sorte , l'inauguration officielle de l'ancien hôtel de la Plage, acheté pour le compte du Parti Socialiste Unifié, aménagé et devenu la colonie dite "du grand air".

 

Une excursion populaire est organisée à cette occasion, sous les auspices de la fédération socialiste nantaise.

 

Le départ de cette excursion aura lieu lundi prochain, à 7 heures 57 du matin, par le train spécial mis en circulation les dimanches et jours de fêtes, durant la saison balnéaire.

 

Le prix de la carte (comprenant le voyage, le déjeuner et le dîner), est fixé à 5 F.

 

            Les familles qui préfèreraient apporter leur nourriture ne paieront bien entendu que le prix du voyage ; elles seront quand même reçues au"Grand air" avec les autres excursionnistes.

 

            A l'issue du déjeuner, vraisemblablement plusieurs orateurs du PSU prendront la parole. On peut déjà citer parmi les orateurs outre les militants du parti à Nantes et à Saint Nazaire, MM Oustry, avocat ; Dubrouilh secrétaire du P.S.U. ; Lauche et Albert Thomas, deux des députés socialistes dont les récents débuts oratoires au parlement ont produit sensation.

 

            Un concert suivra, dont le programme sera publié ultérieurement.

 

            Dès maintenant, on peut retirer ses cartes à la Maison du Peuple rue du Chapeau Rouge ; à la bourse du travail, rue de Flandres ; ou à l'une des sociétés coopératives suivantes : l'imprimerie ouvrière ; salon de coiffure, rue Scribe ; société de consommation "la Ménagère" rue Rubens.

 

            Le dernier délai pour recueillir les inscriptions est fixé à jeudi, il n'y a donc plus que 2 jours qui nous en sépare.

 

                                                                                  Le Populaire du mercredi 10 août 1910

 

 

 

 

      A lire dans le prochain bulletin de "Pornic Histoire"                                  

La colonie "Le Grand-Air"

 

                    Eté 1910, Lénine à Pornic

 

                               Contact Association : 02 40 82 94 80

 

 

 

 



 

 

Tag(s) : #De l'histoire locale à la grande Histoire